La commission

La Commission Nature

Objectifs de la Commission Nature

  • Structurer le partenariat (rythme de rencontres, gestion/projet avec un responsable de projet,…)
  • Officialiser le travail du partenariat : la création d’une Commission suppose une décision du Conseil Communal, ce qui a été fait. Ceci permet d’avoir une meilleure visibilité/légitimité du partenariat vis-à-vis du Collège qui collaborera à cette commission via :
    • Le Président de la Commission, membre du Collège (Max MATERNE, échevin de l’environnement)
    • La prise de connaissance des comptes-rendus des réunions de la Commission
    • L’introduction des projets sélectionnés dans le circuit des subsides régionaux.

Missions de la Commission

  • Établir de manière concertée entre les intervenants un programme annuel d’actions dans le cadre du PCDN/Plan MAYA, ce programme sera soumis au Collège Communal pour approbation
    • Déterminer pour ce programme les besoins financiers et leur répartition
    • Définir pour chacun des projets engagés un gestionnaire qui aura la charge spécifique de la coordination du dit projet, en collaboration avec les autres intervenants
    • D’assurer un reporting périodique de l’avancée des projets engagés
    • De palier aux éventuelles difficultés rencontrées en apportant des modifications au programme annuel
    • De remettre un avis sur certains projets communaux en lien avec le PCDN/Plan MAYA

Moyens

Pour réaliser ses missions, la Ville met à disposition du partenariat :

  • Un point de contact spécifique : la coordinatrice locale
  • Des ressources financières sous forme d’appel à projets :
    • Sous forme de fiches projet, présentées en commission
    • Financement maximal de 1250 €/projet.an
    • Possibilités de faire appel aux ressources logistiques de la Ville (matériel, locaux,…)
    • Sélection des projets par vote des membres de la Commission et approbation par le Collège Communal

 

  • Une base de communication
    • Compte-rendu des réunions, diffusés vers les partenaires, le Collège et le site internet de la Ville.
    • Relais des infos relatives aux actions/projets via les canaux de la Ville dont des pages internet spécifiques + bulletin communal (en collaboration avec le groupe « communication »)
    • Newsletter trimestrielle (après chaque réunion de Commission sur base des propositions du partenariat)

En pratique :

4 réunions/an :

Réunion 1 : présentation et sélection des projets

  • Les personnes désireuses d’introduire un projet le présentent oralement en 10/15 minutes (timing à voir en fonction du nombre de projets soumis), par le ou les porteur(s) de projet.
  • Les projets sont présentés sur base de la structure des fiches projet.
  • Les projets font l’objet d’un vote à bulletin secret : les personnes présentes reçoivent un bulletin ou ils inscrivent maximum 3 projets, numérotés de 1 à 3 selon leur préférence.
  • A l’issue de la réunion, les participants pourront s’inscrire comme collaborateur à un ou plusieurs projets. Ceci implique que ces personnes sont prêtes à s’investir dans le suivi (réunions, tâches,…) du/des projets de leur choix.
  • Le rôle du porteur de projet

Il ne s’agit pas pour cette personne de faire tout le travail seule mais d’assurer la coordination et le suivi du ou des projets en :

  • Programmant et convoquant les réunions utiles pour l’avancement du projet. Une salle communale peut être mise à disposition au besoin mais les réunions peuvent évidemment se tenir ailleurs si c’est plus simple (chez l’un, chez l’autre, au café, comme vous voulez !)
  • Assurant la circulation des informations utiles entre les collaborateurs du projet et avec la coordinatrice locale.

 

  • Si un trop grand nombre de projets sont proposés par rapport aux ressources financières disponibles, la sélection se fera, dans l’ordre :
  1. Sur base du vote des membres de la Commission
  2. Di nombre de collaborateurs inscrits pour le projet
  3. Sur base de la décision du Collège Communal

Les projets sélectionnés sont alors introduits pour subside auprès de la Région pour  le 15 avril au plus tard.

 

 

Réunion 2 : programmation

Planification des étapes des différents projets, répartition des tâches,…

Réunion 3 : suivi

Bilan intermédiaire des projets (état d’avancement, résolution des problèmes, compléments,…)

Réunion 4 : bilan

Bilan des actions, propositions pour l’année suivante, moment de convivialité (activité annexe de « détente » à déterminer en fonction des envies)